Ode à l’éphémère

« Nos vies ont la grandeur et la fragilité des châteaux de sable, dont les grains brillent d’un éclat inégal à la lumière du passé. »   Chère Lectrice, cher Lecteur, Tu seras peut-être surpris par tant de familiarité. Seulement, tu comprendras je l’espère, qu’en ouvrant les pages de la Citadelle de sable, Frédéric t’invite à rentrer […]

Lire la suite